Depuis 1989, ISM Interprétariat propose un système d’interprétariat par téléphone accessible à toute heure du jour et de la nuit, 7 jours sur 7 et où que le professionnel soit en France, y compris dans les DOM-TOM. En combinant souplesse, réactivité et diversité linguistique, ce service permet notamment de répondre à des besoins d’interprétariats immédiats et urgents, qui surviennent principalement la nuit. En 2021, 22 500 appels de nuit ont été traités par les équipes d’ISM Interprétariat (accéder au rapport d’activité 2021).

Grâce à une organisation adaptée et avec le soutien essentiel des équipes de coordination de nuit, les interprètes ISM Interprétariat sont sollicités à tout instant, dans toutes les langues, par les services de secours tels que les Urgences des hôpitaux, le Samu, le Samu social, Police-secours ou encore les sapeurs-pompiers.

Traduire dans des situations d’urgence : exemple avec les sapeurs-pompiers

Interpréter de nuit par téléphone au service des sapeurs-pompiers et des usagers en détresse n’est pas de tout repos. Ce métier requiert une forte capacité d’adaptation, de la vigilance, du sang-froid et une réactivité à toute épreuve. Parmi les interventions d’interprétariat réalisées, plusieurs situations sortent du lot et sont vécues par bon nombre d’interprètes de l’association: des migrants retrouvés bloqués dans des camions réfrigérés, des naufrages d’embarcations, des migrants qu’il faut localiser en mer, des urgences médicales, des accidents de routiers étrangers ou encore des violences conjugales. C’est un interprétariat ciblé qui demande une gymnastique linguistique et émotionnelle particulières.

Les mots des interprètes

« L’interprétariat de nuit, c’est comme un film à suspense. Je travaille depuis 5 ans avec les pompiers et il est impossible de savoir comment la nuit va se dérouler, ni pourquoi les pompiers vont faire appel à nous. Savoir gérer ses émotions et rester en alerte à chaque seconde est donc indispensable. Cela permet de comprendre la situation et d’interpréter rapidement, pour répondre aux questions des pompiers et aux besoins précis des personnes en détresse » Jimy, interprète en arabe.

« Pour faire face à chaque situation d’urgence, une véritable « collaboration » s’installe entre les sapeurs-pompiers et l’interprète de nuit. C’est un travail collectif au service des autres, et c’est précisément ce qui me plaît » Zofia, interprète en anglais et polonais.

en savoir plus sur l’interprétariat par téléphone