AccueilL'interprétariat médico-socialL’interprétariat en santé
Peut-on soigner sans comprendre ?

L’interprétariat en santé : qu’est-ce que c’est ?

Le Code de la santé publique définit l’interprétariat linguistique dans le domaine de la santé comme « la fonction d’interface, reposant sur des techniques de traduction orale, assurée entre les personnes qui ne maîtrisent pas ou imparfaitement la langue française et les professionnels intervenant dans leur parcours de santé ».

Recommandé par la Haute Autorité de Santé, le recours à l’interprétariat permet aux professionnels de santé d’établir une relation de confiance avec leurs patients et de comprendre avec finesse et nuances leurs maux, qu’ils soient physiques ou psychiques.

En savoir plus

Pourquoi recourir à l’interprétariat en santé ?

En France, la barrière de la langue est l’une des principales raisons des situations de non-accès aux droits, de refus et de renoncements aux soins vécues par les personnes migrantes allophones.

Pour les patients qui ne maîtrisent pas ou mal le français, le recours à l’interprétariat professionnel est un levier de respect de leurs droits (droit à l’information, droit au consentement libre et éclairé, droit à la confidentialité et au secret des informations). Aux côtés des professionnels de santé, les interprètes permettent d’améliorer la qualité générale des soins et l’adhésion des patients au suivi médical.

Sans interprétariat, il y a des risques importants d’erreurs de diagnostics et d’appréciations de situations. Les examens médicaux et les soins seront inefficaces et entraineront des coûts financiers importants et sans utilité si le diagnostic, le traitement, le changement de protocole ne sont pas bien compris. La maladie peut alors s’aggraver, et les soins nécessaires également.

En savoir plus

Parole d'une professionnelle de santé

« Usagère des services d'ISM Interprétariat depuis longtemps, j'apprécie énormément de pouvoir avoir un accès aussi fluide en consultation car pour nous médecins, ne pas pouvoir parler aux gens, c'est ne pas pouvoir les soigner. C'est donc la base de la base. »

– Ghada HATEM-GANTZER, gynécologue obstétricienne, fondatrice de la Maison des femmes. Extrait de son interview faite à l'occasion du lancement de l'Observatoire d'ISM Interprétariat (septembre 2022).

Aux côtés du professionnel de santé et du patient : un métier particulier

Le métier d’interprète professionnel est un métier à part entière nécessitant des compétences linguistiques, culturelles, interculturelles, une connaissance des structures et de leurs différentes prérogatives, et une connaissance des procédures et des termes sur les thématiques de son intervention.

La pratique du métier est régie par des grands principes :

  • Le respect du patient, de son autonomie et de son droit,
  • La confidentialité,
  • La neutralité,
  • L’impartialité.

VRAI/FAUX sur le recours à l’interprétariat en santé

Pas besoin d’un interprète quand l’accompagnant familial peut traduire

FAUX : Contrairement à un interprète professionnel, l’accompagnant familial n’est pas formé à l’interprétariat, il n’a pas connaissance des termes techniques spécifiques au domaine de la santé, son intervention n’est pas encadrée par des principes de confidentialité, de secret professionnel et d’impartialité. Préférer le recours à un accompagnant familial pour assurer la fonction d’interprète fait peser une responsabilité sur cette personne. Le patient peut s’auto-censurer par gêne d’évoquer certains sujets de sa santé devant un membre de sa famille.

Un outil en ligne de traduction peut suffire pour se comprendre

FAUX : Seul un interprète professionnel est en mesure de faire passer les messages entre le professionnel de santé et le patient. Il peut apporter des éclairages culturels en cas de besoin et s’adapter au niveau de connaissances du patient, ce qui est impossible avec l’utilisation d’un outil en ligne de traduction.

L’interprète en santé ne se substitue ni au médecin ni au patient

VRAI : L’interprète professionnel exerce ses fonctions avec impartialité. Son interprétation est loyale envers les différents protagonistes. Il n’émet pas de jugement sur les idées, les croyances ou les choix exprimés par les personnes.

Nos parutions dans les médias

Interprétariat en santé : retrouvez ici quelques exemples de parutions d'ISM Interprétariat dans les médias.

Vous avez une question ?
Vous souhaitez obtenir un devis ?
Vous souhaitez devenir partenaire ?

Contactez-nous