La circulaire le 22 mars 2022 du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation présente les modalités d’orientation, d’inscription et de prise en charge des étudiants et enseignants-chercheurs ukrainiens bénéficiaires de la protection temporaire.

Spécialistes des questions liées au droit des étrangers, les juristes du service Info Migrants d’ISM Interprétariat proposent de faire le point sur cette protection. Cet article est la suite de premier contenus, à lire sur notre blog.

Les bénéficiaires de ces dispositions

  • Les étudiants ukrainiens
  • Les étudiants étrangers bénéficiaires de la protection temporaire
  •  Les chercheurs et doctorants du programme Pause

Des mesures d’urgence jusqu’à la fin de l’année

  • Prise en charge des étudiants qui arrivent et qui peuvent être ensuite intégrés dans des campus plus classiques
  • Formations adaptées suivant le niveau de maîtrise de la langue française et du degré d’avancement de l’année universitaire
  • Formations FLE (français langue étrangère) ou DU passerelles
  • Formations destinées à préparer à un cursus universitaire en France
    Possibilité de délivrer des certificats spécifiques pour ces formations

Accueil d’urgence

  • Les demandes sont centralisées par Campus France qui peut éventuellement orienter vers un centre d’accueil
  • Les demandes d’admission dans l’enseignement supérieur doivent être adressées
    à : ukraine@campusfrance.org
  • Les candidatures sont envoyées à des établissements qui contactent ensuite les
    étudiants

Accueil à moyen terme : inscriptions pour la rentrée de septembre 2022

  • Les établissements d’accueil doivent inviter d’urgence les étudiants à candidater
    dans les établissements proposant les formations souhaitées
  • La plateforme www.ukraine.campusfrance.org informe les établissements des candidatures
  • Les établissements demandent des prérequis selon la formation souhaitée
  • Les établissements peuvent réorienter vers des formations plus adaptées

Les conditions matérielles prises pour l’accueil des étudiants

Le logement, sur présentation d’une inscription

  • Logements disponibles dans les CROUS
  • Logements mis à disposition par les personnes morales et les particuliers via la plateforme https://parrainage.refugies.info/
  • En Ile-de-France, Campus International reçoit des étudiants et des chercheurs

Les étudiants peuvent bénéficier de l’APL (aide personnalisée au logement)

Les aides financières

  • Aides d’urgence : procédure d’évaluation sociale dématérialisée et simplifiée sans examen préalable de la commission sociale
  • Les CROUS peuvent verser jusqu’à 500€
  • Accès aux aides spécifiques prévues par la réglementation en vigueur
  • Droit aux bourses sur critères sociaux pour des formations recevant les boursiers
  • Aides financières ou matérielles financées par les établissements dans le cadre de la vie étudiante et de campus
  • Des repas en restaurant universitaire à 1€

Des aides financières notamment européennes sont en discussion

Le soutien psychologique

  • Possibilité de recevoir un accompagnement psychologique grâce aux Services de Santé Universitaire (SSU) et consulter les psychologue du dispositif Santé Psy Étudiant
  • Téléconsultation pour les non francophones effectuées par 160 psychologues du dispositif Santé Psy Étudiant parlant anglais

Les étudiants comme tous les bénéficiaires de la protection temporaire, bénéficient de la CMU et de la CSS

Le Programme Pause

Ce programme offre un co-financement, à hauteur de 60%, aux établissements, écoles et organismes de recherche français qui souhaitent accueillir des chercheurs et des scientifiques en danger. Pour en savoir plus sur l’appel à candidature ou les bénéficiaires du programme, rendez-vous sur le site Internet dédié : www.college-de-france.fr/site/programme-pause/index.htm