En ce 1er avril, journée célébrant la farce et l’humour, nous vous proposons de découvrir un bonbon facétieux, le Carambar, une des friandises les plus appréciées des Français.

A l’origine du Carambar…

Pour les non-initiés, le Carambar est une barre sucrée de 8 centimètres de long, au goût de caramel ou d’autres arômes (fraise, cola, cerise, nougatine…), connue pour ses traits d’humour imprimés à l’intérieur de son emballage en papier.
Créé en 1954 dans l’entreprise Delespaul à Marcq-en-Baroeul, dans le nord de la France, le bonbon est à l’origine une barre de caramel et de cacao. Alors qu’à cette époque, les entreprises commencent à mettre en place des études marketing,  l’entreprise Delespaul enquête sur les goûts des enfants et conclut que ces derniers pourraient apprécier les barres de caramel. Le nom “carambar” est un mot-valise, constitué de “caramel” et de “barre“.
La confiserie devient vite populaire et est rachetée successivement par de grandes entreprises de l’agro-alimentaire, françaises et américaines. En 1973, des barres Carambar aux parfums de fraise, d’orange et de citron sont commercialisées. La marque est, depuis 2017, la propriété d’un fonds d’investissement français, Eurazeo. Les Carambar se vendent principalement en France, là où se trouvent aussi tous leurs sites de production.

Les blagues Carambar

Savez-vous quelle est la coupée préférée des joueurs ?
(La coupe de cheveux)
Quel est le nombre préféré des moustiques ?
(Le 100)
Les traits d’humour si propres à cette sucrerie ne sont apparus qu’en 1969. Auparavant, la marque distribuait des points à chaque Carambar acheté, avec lesquels il était possible de gagner des lots. Les blagues deviennent très vite un atout marketing de ces bâtons sucrés.
En 2013, la marque a éprouvé la popularité de ses phrases humoristiques, lorsqu’elle a fait croire qu’elle décidait de les remplacer par des jeux ludo-éducatifs. L’information a été relayée par toute la presse et des pétitions ont même été lancées pour supplier Carambar de ne pas abandonner ses mots d’esprit. Orchestré par une agence de communication, ce canular se voulait la plus grande blague de l’année.
La signature actuelle de la marque, “c’est des barres“, est un jeu de mot renvoyant à la fois au fait d’éclater de rire et à la forme allongée des bonbons.

Quelques traits d’humour Carambar

Pourquoi ne faut-il jamais raconter d’histoires drôles à un ballon ?
Parce qu’il pourrait éclater de rire !
Quel est le comble pour un professeur de musique ?
Mettre des mauvaises notes.
Pourquoi Napoléon n’a-t-il jamais déménagé?
Parce qu’il avait un Bonaparte.
Quelle est la ville la plus proche de l’eau ?
Bordeaux.
Que s’est-il passé en 1111 ?
L’invasion des Huns.