Notre collègue Rabiha Hireche interprète en arabe et kabyle, nous écrit aujourd’hui pour nous faire découvrir le nouvel an berbère : 
Yennayer 2971 correspondant à l’année 2021
Le Yennayer est célébré par les berbères (amazighs) d’Afrique du nord et des Iles Canaries le 11 et le 12 janvier de chaque année. Il désigne le premier jour du calendrier agraire et fait également référence au début du calendrier julien, adopté dans la Rome antique et décalé de 13 jours par rapport au calendrier grégorien.
Le calendrier berbère est décalé de 950 ans : 2971 correspondant à 2021.
L’étymologie du mot Yennayer est composé de « yen » dérivé du mot « yiwen » (le chiffre un ou premier), et « ayer », une des trois variantes du mot « mois » : « ayur », « ayer » et « aggur ».
Historiquement, le démarrage du calendrier berbère qui arrive aujourd’hui à l’an 2971, commence à partir de 950 avant J-C, date à laquelle l’empire des pharaons avait été menacé par le roi venant d’Éthiopie.
Le pharaon Ramsès fit appel à son allié berbère Chachnaq (ou Sheshonq) pour l’aider à faire échec à l’attaque éthiopienne. C’est alors que ce roi berbère, à la tête dun fort contingent, parti depuis Tlemcen (ville située au nord-ouest de l’Algérie), livra une rude bataille dans la vallée du Delta et sauva ainsi l’empire des pharaons.
C’est à partir de cet événement que commença alors la datation annuelle berbère.