Nous commençons cette année 2021 avec une initiative qui réchauffe le cœur et qui nous vient de Montréal, envoyée par Michel Sauvêtre, ancien directeur d‘ISM.

Le 1er janvier marque ici le changement d‘année, c’est aussi la date anniversaire de l’indépendance d‘Haïti de la France, au 1er janvier 1804. Un plat rassemble les Haïtiens sur cette journée : la soupe joumou.
Le site d‘information canadien La Presse relate ainsi : “on s’adonne à un délicieux rituel : on célèbre en famille ou entre amis autour dun bon bol de l’emblématique soupe joumou. Soupe autrefois réservée aux propriétaires d’esclaves, les Haïtiens nouvellement indépendants ravis de pouvoir la déguster en ont fait un symbole de liberté, d’inclusion et de solidarité“. La soupe est à base de courge musquée et agrémentée de macaronis.
En ce début d‘année, trois Montréalais ont décidé doffrir plus de 200 portions de cette soupe joumou au Refuge des jeunes, un organisme caritatif qui accueille et aide les jeunes sans-abri à Montréal. Un des participants à l’action décrit ainsi ce geste solidaire : “Pour moi, la soupe joumou, c’est un symbole de partage qui rassemble. C’est une soupe consistante et réconfortante et on a besoin de ça en ce moment, qu’on la mange seul ou en famille.”