LIRE L’ARTICLE

Lever la barrière linguistique entre professionnels de santé et patients. L’interprète, médiateur : « Comprendre le médecin, exprimer ce que l’on ressent ».

EXTRAIT Dans une relation patient-soignant, l’interprète est, par définition, un médiateur en santé. Le recours à l’interprète permet de lever la barrière linguistique entre professionnels de santé et patients qui ne parlent pas la même langue. Aziz Tabouri plaide pour que les hôpitaux et les lieux de soins recourent systématiquement à des professionnels formés, et non pas à un proche ou membre de la famille qui n’a ni la distance nécessaire ni les compétences médicales. Il alerte aussi sur le recours à des interprètes non professionnels et non formés, une solution de facilité parce qu’à bas coût, mise en place au détriment du patient.