En cette période de confinement, de nombreux programmes sont proposés pour vivre le cinéma, l’opéra et plus largement la culture depuis chez vous. En voici une sélection :

 

Le festival du film documentaire Cinéma du réel

Prévu du 13 au 22 mars, le Festival du cinéma du réél a dû être annulé en dernière minute. Pour tout de même en profiter, le site internet Médiapart met en ligne les treize films de la sélection “Première fênêtre”, consacrée aux premières oeuvres de jeunes auteurs. Il vous est également possible de voter pour votre court-métrage préféré, avant le 20 mars.
Une idée partagée par notre collègue Sophie Nicolet, chargée des appels d’offres.

Un opéra ou un ballet mis en ligne chaque lundi

Le confinement, c’est aussi l’occasion d’ouvrir ses yeux et oreilles à quelque chose de moins commun : l’opéra. L’opéra national de Paris (formé du Palais Garnier, situé à la station de métro Opéra, et de l’opéra place de la Bastille) diffuse en ligne, gratuitement, des opéras et ballets jusqu’à début mai. Chaque lundi, un opéra ou un ballet enregistré à Paris, entre 2014 et 2019, sera accessible.
Le premier spectacle à ouvrir le bal est Manon (photo ici), l’opéra écrit en 1884 par Jules Massenet (d’après le roman de l’abbé Prévost, L’Histoire du chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut de 1731), à voir en cliquant ici jusqu’au 22 mars.
Le spectacle a été filmé le 10 mars pour une diffusion en cinéma (annulée depuis), puis devait se tenir sur scène le 10 avril (annulé aussi). La mise en ligne des spectacles sera ensuite la suivante :
  • Du 23 au 29 mars : Don Giovanni
  • Du 30 au 5 avril : Le Lac des cygnes
  • Du 06 au 12 avril : Le Barbier de Séville
  • Du 13 au 19 avril : Soirée Robbins
  • Du 20 au 26 avril : Les contes d’Hoffmann
  • Du 27 au 3 mai : Carmen

A voir en cliquant ici

 

Des films gratuits (et disponibles légalement)

Pêle-mêle sur internet, il est également possible de trouver des films disponibles gratuitement (et légalement). C’est le cas de L’homme qui en savait trop et de Charade (ici en photo), deux films réalisés respectivement en 1956 et 1963 par Alfred Hitchcock. Deux autres propositions : A mon âge, je me cache encore pour fumer, qui se déroule dans un hamman à Alger (Algérie) et Iona, où, après le meurtre d’un homme, une mère et son fils cherchent à refaire leur vie dans un petit village sur l’île d’Iona (Ecosse).
A noter que le site internet Open Culture propose plus de 1 000 références de films courts ou longs, anciens ou récents, muet, en anglais ou autre langue, et à regarder gratuitement.