En trois parties, cette série documentaire, diffusée sur Arte et disponible en ligne jusqu’au 10 avril, retrace l’histoire méconnue du système concentrationnaire soviétique.

Pendant près de trois heures, ce récit chronologique déroule les mécanismes de « ce pays à l’intérieur du pays » de la création des Goulag (accronyme russe de “Administration centrale des camps”, Главное управление лагерей, Glavnoïé oupravlénié laguéreï), avec les premiers camps mis en place en 1918, jusqu’à la mort de Staline, en 1953.

De ses origines (1917-1933), sa prolifération (1934-1945), jusqu’à son apogée et agonie (1945-1957), cet inventaire de l’horreur dépeint comment plus de 20 millions de personnes y ont été détenues et plus de 4 millions y ont été tuées.

Un documentaire partagé par notre collègue Mohannad Alhalaki, interprète en arabe.