Tous les bébés font-ils “Areuh, areuh” de la même façon à travers le monde ? Eh non, “les cris de bébés reproduisent la mélodie de la langue parlée par leurs parents”, explique cet article de Courrier international, reprenant un long reportage (en anglais) du New York Times.
C’est avant sa naissance, au troisième trimestre de grossesse, que le bébé se familiarise avec le rythme et la mélodie de la voix de sa mère. Ce processus est sérieusement étudié dans un laboratoire allemand, de l’université de Wurzburg, qui possède un fichier d’environ 500.000 enregistrements de cris de bébés de pays du monde entier.
Ces études sont avant tout menées pour détecter au plus tôt les difficultés des bébés malentandants. Ce laboratoire allemand enregistre aussi les pleurs des bébés malentendants avec l’objectif de mieux “aider les médecins et les parents à comprendre comment des problèmes d’audition affectent la capacité des bébés à imiter et à expérimenter la langue – bien avant qu’ils ne deviennent flagrants”.