Source de conflits et enjeu de puissances à l’heure du soft power, les langues sont devenues un sujet géopolitique. Notre collègue Lou Kobî, coordinatrice au service Déplacement, nous partage ainsi cet épisode “La planète des langues” de l’émission de géopolitique Le dessous des cartes.
En douze minutes, l’émission trace un état des lieux des 7 000 langues, dialectes et alphabets répandus à travers le monde, le décalage entre frontières linguistiques et frontières politiques, ainsi que la façon dont ces langues peuvent être sources de conflits, comme c’est le cas en Catalogne, en Crimée ou dans les années quatre-vingt-dix en Yougoslavie.
L’émission détaille les langues les plus parlées au monde face aux langues officielles de l’ONU et interroge si l’anglais, langue officielle de plus de 50 pays, “résistera” à l’essor du chinois, sans oublier le français, langue officielle ou co-officielle de 34 États.